dcsimg

Alcaligenaceae ( French )

provided by wikipedia FR

Les Alcaligenaceae sont une famille de bactéries de l'ordre des Burkholderiales. Comme les autres Proteobactéries, les Alcaligenaceae sont des bactéries à coloration Gram négative. Presque tous les membres de cette famille sont aérobes et chimiorganotrophes. Certaines espèces sont capables d'utiliser différents accepteurs terminaux de l'oxydation. Ainsi certains genres de cette famille sont-ils capables de se développer en environnement anaérobie (par exemple certaines souches de l'espèce Alcaligenes faecalis). Dans ces conditions les nitrates peuvent être utilisés comme accepteur électronique final (dénitrification). Des nombreuses espèces utilisent des acides organiques et différent acides aminés comme source de carbone. Souvent ces bactéries sont mobiles grâce à des flagelles péritriches.

Cette famille compte quelques espèces pathogènes.

Systématique

Les genres de cette famille sont[2] :

Publication originale

  • (en) J. De Ley, P. Segers, K. Kersters, W. Mannheim et A. Lievens, « Intra- and Intergeneric Similarities of the Bordetella Ribosomal Ribonucleic Acid Cistrons: Proposal for a New Family, Alcaligenaceae », International journal of systematic bacteriology, vol. 36, no 3,‎ 1er juillet 1986, p. 405–414 (ISSN et , DOI , lire en ligne)

Notes et références

  • (en) George M. Garrity : Bergey's manual of systematic bacteriology. 2. Auflage. Springer, New York, 2005, Vol. 2 : The Proteobacteria Part C: The Alpha-, Beta-, Delta-, and Epsilonproteabacteria (ISBN 0-387-24145-0)

license
cc-by-sa-3.0
copyright
Auteurs et éditeurs de Wikipedia
original
visit source
partner site
wikipedia FR

Alcaligenaceae: Brief Summary ( French )

provided by wikipedia FR

Les Alcaligenaceae sont une famille de bactéries de l'ordre des Burkholderiales. Comme les autres Proteobactéries, les Alcaligenaceae sont des bactéries à coloration Gram négative. Presque tous les membres de cette famille sont aérobes et chimiorganotrophes. Certaines espèces sont capables d'utiliser différents accepteurs terminaux de l'oxydation. Ainsi certains genres de cette famille sont-ils capables de se développer en environnement anaérobie (par exemple certaines souches de l'espèce Alcaligenes faecalis). Dans ces conditions les nitrates peuvent être utilisés comme accepteur électronique final (dénitrification). Des nombreuses espèces utilisent des acides organiques et différent acides aminés comme source de carbone. Souvent ces bactéries sont mobiles grâce à des flagelles péritriches.

Cette famille compte quelques espèces pathogènes.

license
cc-by-sa-3.0
copyright
Auteurs et éditeurs de Wikipedia
original
visit source
partner site
wikipedia FR