IUCN threat status:

Least Concern (LC)

Comprehensive Description

Read full entry
Longueur : 120-145 cm pour le mâle et 90-150 cm pour la femelle dont 12-15 cm de queue pour le mâle et 11-13 cm pour la femelle. Hauteur au garrot : 68-75 cm pour le mâle et 65 cm pour la femelle. Poids : 70-80 kg pour le mâle et 35-40 kg pour la femelle.

Le Bouquetin des Pyrénées, appelé parfois Bouquetin ibérique, a une allure générale de chèvre mais est beaucoup plus massif. La tête porte des cornes finement annelées, incurvés vers l’arrière et dont les extrémités sont dirigées vers le haut et l’extérieur. Les bourrelets sont peu marqués. Elles peuvent mesurer jusqu’à 75 cm chez le mâle (=bouc) et sont plus petites chez la femelle (=chèvre) (15-20 cm). Elles croissent durant toute la vie de l’individu mais surtout avant 7 ans. Ses pattes portent chacune deux doigts, formant un sabot, et un ergot (=reliquat des doigts rudimentaires latéraux). Sa queue est courte et tombante. Son pelage dorsal varie de brun-roux à gris-clair sur le haut des flancs. Il devient sombre jusqu’à noir sur l’échine, le bas des flancs, les pattes, le poitrail et le front chez le bouc. Il est à dominante marron chez la femelle. Le mâle porte une petite barbe drue sous le menton. Il compte 32 dents : I0/3, C0/0, P3/3, M3/3.

Le Bouquetin des Pyrénées est devenu nocturne, ne sortant que tard le soir pour pâturer et ne s’attardant pas le matin. Dès le lever du soleil, il cherche un abri et y passe la journée.

Il vit en harde avec d’une part les mâles adultes, de l’autre les femelles et leurs petits de l’année ainsi que les sujets âgés de trois ans au plus. Durant le rut, les mâles se livrent à de furieux combats. Polygame, le Bouquetin des Pyrénées atteint sa maturité sexuelle vers 2 ans. L’accouplement a lieu entre novembre et janvier. La gestation dure 155 jours et la femelle met bas entre avril et juin d’un jeune, parfois deux. La mise-bas s’effectue de préférence dans un endroit inaccessible aux prédateurs. Les chevreaux sont sevré vers 2-3 mois et peuvent vivre jusqu’à 20 ans. Herbivore, le Bouquetin des Pyrénées se nourrit de nombreuses espèces végétales, consommant de préférence des graminées à la belle saison et des ligneux en automne et en hiver.

Les différentes formes de Bouquetins des Pyrénées vivent dans des biotopes complétement différents. Dans les Pyrénées, il vit en haute montagne et, pendant la belle saison, il se retrouve entre 1800 et 2800 mètres d’altitude. La présence de rocher constitue une des constantes écologiques. En effet, rupicole, le Bouquetin des Pyrénées est inféodé au milieu rupestre. Il recherche des habitats spacieux comportant des zones de refuge. La taille du domaine vital varie entre 25 et 320 ha selon la saison. Il est plus étendu au printemps et en été.

Références :
ANONYME. 2012. Plan de restauration du Bouquetin (Capra pyrenaica) dans les Pyrénées françaises. 2012-2020. 40p.
COUTURIER M. 1962. Le Bouquetin des Alpes Capra aegargrus ibex ibex L. Partie 1. Histoire naturelle. Grenoble. 948p.

Trusted

Creative Commons Attribution Non Commercial Share Alike 3.0 (CC BY-NC-SA 3.0)

© Muséum national d'Histoire naturelle. Service du Patrimoine naturel

Source: Inventaire National du Patrimoine Naturel

Belongs to 0 communities

This taxon hasn't been featured in any communities yet.

Learn more about Communities

Disclaimer

EOL content is automatically assembled from many different content providers. As a result, from time to time you may find pages on EOL that are confusing.

To request an improvement, please leave a comment on the page. Thank you!