Comprehensive Description

Read full entry
Morphologie : La munidopsis d’Antoni a une carapace et et les pattes munies de nombreux tubercules et de petites épines. Le rostre est pointu en forme d’alène ronde. Les pinces sont sub-égales. Le pédoncule oculaire a une épine mésiale droite ou légèrement concave.

Biologie : La biologie de cette espèce d’eaux profondes n’est pas connue.

Ecologie & distribution : M. antonii est une espèce abyssale sub cosmopolite que l’on trouve sur les fonds de vase blanche molle. En Europe, elle a été observée en Atlantique oriental dans le golfe de Gascogne et aux Açores. Ailleurs, elle a été signalée en Atlantique occidental dans le détroit de Davis, en Afrique du sud, dans le sud-ouest de l’Australie, au Japon et dans la mer de Bering, entre -366 m et -4.510 m de profondeur.

Interactions avec les activités humaines : aucune.

Bibliographie sommaire :
Macpherson E., Segonzac M., 2005. Species of the genus Munidopsis (Crustacea, Decapoda, Galatheidae) from the deep Atlantic Ocean, including cold-seep and hydrothermal vent areas. Zootaxa, 1095: 1-60.
Udekem d'Acoz C. d', 1999. Inventaire et distribution des crustacés décapodes de l'Atlantique nord-oriental, de la Méditerranée et des eaux continentales adjacentes au nord de 25°N. Collection Patrimoines Naturels, Service du patrimoine naturel, Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris, vol. 40: i-x, 1-383.

Trusted

Creative Commons Attribution Non Commercial Share Alike 3.0 (CC BY-NC-SA 3.0)

© Muséum national d'Histoire naturelle. Service du Patrimoine naturel

Source: Inventaire National du Patrimoine Naturel

Belongs to 0 communities

This taxon hasn't been featured in any communities yet.

Learn more about Communities

Disclaimer

EOL content is automatically assembled from many different content providers. As a result, from time to time you may find pages on EOL that are confusing.

To request an improvement, please leave a comment on the page. Thank you!