Comprehensive Description

Read full entry
Taille : 9-21mm

Longicorne à antennes courtes et au thorax muni d'une forte épine latérale. Tête étroite ; corps couvert d'une pubescence gris argenté ; élytres avec trois bandes transversales dénudées, sombres et peu nettes.

Facilité d'identification : simple

Confusions possibles : peut éventuellement être confondu avec les trois autres espèces françaises de Rhagium mais celles-ci ont des motifs de coloration plus marqués et la tête renflée dans sa partie postérieure.


Adultes se rencontrant presque toujours sur les arbres hôtes, à savoir le plus souvent des troncs de résineux (Pins, Sapin, Épicea, Cèdre, Mélèze) fraîchement morts. Saproxylique, avec un cycle d'un an, la larve se construit une loge sous l'écorce dans laquelle elle se nymphose. Les adultes passent l’hiver dans cette loge, sortent dès le début du printemps et peuvent être observés jusqu'en juillet, avec un pic d'observation en mai.


Espèce a très large répartition en Eurasie et en Amérique du Nord. Autochtone en France, sa répartition suit celle de ses plantes-hôtes résineuses et l'espèce s'est étendue en plaine depuis longtemps, favorisée par les plantations. L'atlas des longicornes du Massif armoricain (Gouverneur & Guérard, 2011) montre une forte expansion depuis 1980. L'espèce est commune partout et peut se rencontrer en milieu urbain.


Références : Berger P. 2012. Coléoptères Cerambycidae de la faune de France continentale et de Corse. ARE, 664 p.
Gouverneur X. & Guérard P. 2011. Les longicornes armoricains – Atlas des Coléoptères Cerambycidae des départements du Massif armoricain. Invertébrés armoricains, les Cahiers du GRETIA, 7, 224 p.

Trusted

Creative Commons Attribution Non Commercial Share Alike 3.0 (CC BY-NC-SA 3.0)

© Muséum national d'Histoire naturelle. Service du Patrimoine naturel

Source: Inventaire National du Patrimoine Naturel

Belongs to 0 communities

This taxon hasn't been featured in any communities yet.

Learn more about Communities

Disclaimer

EOL content is automatically assembled from many different content providers. As a result, from time to time you may find pages on EOL that are confusing.

To request an improvement, please leave a comment on the page. Thank you!