Comprehensive Description

Read full entry

Description générale

après Pellegrin 1924 :

La hauteur du corps est comprise 4 fois 1/5 dans la longueur, sans le museau et la caudale, la longueur de la tête, au niveau de Itœil, 5 fois 1/4. Le profil supérieur de la tête descend en une courbe accentuée. Le museau est prolongé en un long tube, fortement comprimé latéralement, dirigé en bas et un peu en avant; sa longueur fait 1 fois 2/3 la longueur de la partie postoculaire de la tête, son plus petit diamètre vertical est contenu 5 fois 1/3 dans sa propre longueur. Il y a au menton un appendice charnu, conique, mesurant environ la moitié du diamètre de l'œil; celui-ci est compris 4 fois 1/3 dans la longueur du museau, 2 fois 2/3 dans la région postoculaire, 1 fois environ dans l'espace interorbitaire. La bouche est excessivement petite, munie de 3 dents coniques en haut, de 4 en bas. On compte 90 écailles le long de la ligne latérale, 18 / 20 en ligne transversale, 16 / 17 entre le début de la dorsale et celui de fanale, 16 autour du pédicule caudal. La dorsale, de 30 rayons, commence au dessus du 10ième rayon de l'anaIe; la longueur de sa base est contenue 1 fois 3/4 dans la distance qui la sépare de la tête. L'anale, de 36 rayons, est un peu plus rapprochée du début de la caudale que dé celui de la ventrale. La pectorale, obtusément pointue, fait près du double de la ventrale et arrive vers le milieu de celle-ci. Le pédicule caudal est 4 fois aussi long que haut. La caudale, écailleuse à sa base, a ses lobes longs et pointus.


La coloration est brun olivâtre sur le dos, jaunâtre et plus claire sur les côtés et en dessous. Il existe des traces peu distinctes d'une large barre noire entre le début de la dorsale et l'anale. Les nageoires sont grisâtres.


D. 30; A. 36; P. 12; V. 6; Sq. 18/90/20


Un spécimen de Borna (embouchure du Congo) (Dr. SCHOUTEDEN). Longueur totale: 165 +25 = 190 millimètres.


Le Gnathonème à museau comprimé, se rapproche un peu du Gnathonemus rhynchophorus BOULENGER, aussi du Congo, mais il sten différencie par son corps plus allongé, son museau plus court, son appendice mentonnier plus réduit, son pédicule caudal plus grèle, ses écailles moins nombreuses en ligne transversale.


Le G. Christyi BOULENGER, de Léopoldville, se distingue aisément de l'espèce décrite ici par le nombre des écailles autour du pédicule caudal (12 au lieu de 16).

Trusted

Creative Commons Attribution Non Commercial Share Alike 3.0 (CC BY-NC-SA 3.0)

© Pellegrin, J.

Source: Africhthy

Belongs to 0 communities

This taxon hasn't been featured in any communities yet.

Learn more about Communities

Disclaimer

EOL content is automatically assembled from many different content providers. As a result, from time to time you may find pages on EOL that are confusing.

To request an improvement, please leave a comment on the page. Thank you!