IUCN threat status:

Least Concern (LC)

Comprehensive Description

Read full entry
Longueur 42-49 cm, envergure 72-82 cm, poids 650-1 200 g.

Il habite les plans d’eau douce riches en nourriture animale et en plantes submergées. Ses plongées basses lui font préférer des eaux libres de végétation flottante sur plusieurs hectares. Le Fuligule milouin se nourrit surtout de graines et autres parties végétales, ainsi que de petits animaux aquatiques.

Il est fortement grégaire durant toute l’année, se rassemblant notamment en troupes de plusieurs milliers d’individus lors de la mue postnuptiale et de l’hivernage. Bien que la formation des couples puisse débuter en hiver, la plupart se fait au printemps. La majorité des couples se sépare pendant la 1ère ou la 2e semaine d’incubation. Il arrive toutefois que des mâles accompagnent les femelles et leur nichée jusque début juillet. Certains jeunes quittent le groupe familial avant l’envol, se joignant alors fréquemment à une autre femelle ou une autre nichée. En général, il semble que la femelle abandonne ses jeunes lorsque la mue des ailes est imminente.

Le nid est au sol, dans un couvert dense à proximité de l’eau (normalement à moins de 10 m). Il peut être construit aussi au-dessus de l’eau, dans des roseaux ou des joncs. Il est fait de feuilles et de roseaux, puis garni de duvet. La ponte de 8 à 10 œufs en moyenne est déposée à partir du mois de mai. L’incubation dure 24-28 jours et les jeunes sont volants à l’âge de 50-55 jours.

Trusted

Creative Commons Attribution Non Commercial Share Alike 3.0 (CC BY-NC-SA 3.0)

© Muséum national d'Histoire naturelle. Service du Patrimoine naturel

Source: Inventaire National du Patrimoine Naturel

Disclaimer

EOL content is automatically assembled from many different content providers. As a result, from time to time you may find pages on EOL that are confusing.

To request an improvement, please leave a comment on the page. Thank you!